10ans déjà!

coucou toi! Excuse-moi d’avoir un peu oublier le blog, trop prise ces derniers temps. 

  

  

 

Voilà, Aujourd’hui est un jour spécial pour moi, et ma famille. Il y a 10ans on a quitté notre pays, ma famille a décidé de tout quitter, les maisons, les bonnes, afin de nous offrir un bel avenir.

Les racistes quand ils disent : “Retourne chez toi” ils me font rire, qu’est-ce qu’ils croient? Ok y a des gens qui sont venu en France (même en Europe) pour profiter du système, mais dans mon cas comme dans beaucoup, on a tout quitté, tu imagines le sentiment de mon père, il a bossé dur pour avoir tous ce qu’il a, il avait un travail certes mais venir en France et être au chômage c’est dur à vivre, il aurait pu rester au pays, mais il a regardé loin, il a voulu nous offrir un bel avenir, faire des belles études afin de pouvoir trouver du travail plus tard. Mes anciennes copines nombreuses ce sont elles qui sont au chômage, des licences, master mais elles passent leurs journées chez elles. 
En 10ans il s’est passé des choses, des belles rencontres. Quand on me demande quand est-ce que je suis arrivée en France et que je dis 2005 on me dit souvent qu’on dirait pas, je n’ai pas d’accent, je suis bien intégrée. 

L’intégration n’est pas facile pour tout le monde, moi je n’ai pas subie de choc de culture, (enfin sauf au niveau alimentation : beaucoup de produits que je mange pas car je n’ai pas grandi avec) j’ai appris le français rapidement,  les 2 premières années j’avais des bons camarades de classe, ils m’ont bien aidé à me sentir à l’aise, idem les profs ils avaient compris que j’avais quelques problèmes et ils ont été là pour bien m’expliquer. On a pas le même mental, même certains fassent des dépressions être loin de la famille, être confronté au chômage, des insultes racistes etc. 
Je dis que je me suis bien intégrée car j’en connais certains ils font aucun effort, toujours à traîner avec leur compatriotes, ils se mélangent pas, parfois lors des démarches administratives ce sont leurs enfants de 8ans qui traduisent. Parler la langue d’un pays qui t’accueille c’est le principal, je sais qu’à partir d’un certain age c’est dur d’apprendre une nouvelle langue, mais faut savoir se battre, ne pas hésiter à faire même le boulot ingrat même si au pays on avait un super poste, car l’intégration est aussi professionnelle. 
Enfin bref, je suis reconnaissante, ces 10 ans j’ai accompli des belles choses. J’ai eu mes diplômes, j’ai ma petite famille, tout va bien. Je n’ai pas encore eu l’occasion de retourner au pays, mais cette été je vais tout faire pour. Ça sera l’occasion de montrer ma fille ses origines.  

RIP 2014.

Chère année 2014,
Entre nous ça n’a pas bien commencé
Déjà à la veille de ton arrivée le facteur sonna à ma porte pour une lettre recommandée je l’ouvre je vois que c’est mon banquier.

“Votre chèque Xxx a été rejeté merci de nous régler cette somme dans les 48h sous peine de fermeture de votre compte.”
On a mangé les pâtes et les viandes qu’on prenait, était en promo et durant 5 mois.
Février mars avril je postule partout pas de réponse positive.

En mai un petit espoir renait en nous, un cdd de 2 mois pour l’été.

Juin on a enfin fini par rembourser le banquier.
Juillet ça allait il fait soleil comme disent les vendéens.

Août septembre je retrouve la vie professionnelle qui me manquait tant.

En septembre je décroche un autre CDD qui finit en février prochain.

Chère 2014, tu m’en as fait baver, mais on a appris à se connaître, à la fin on s’appréciait ; tu m’as appris à être patiente, à être confiante tu m’as fait grandir.

J’espère que 2015 qui va prendre ton relais continuera l’œuvre que t’as commencé.

Je reste reconnaissante, beaucoup ont eu des soucis de santé, d’autres ne sont plus de ce monde. Je n’ai rien donné pour arriver là où je suis, je ne suis pas plus chanceuse que les autres, ni un rock star, ni riche, ni belle.
Merci Seigneur d’avoir veillé sur moi et ma famille, peu importe les épreuves endurées cette année. Je regarde devant moi dorénavant parce que tu as encore les projets pour moi, et je sais que tu ne m’abandonneras jamais.

Chère 2015, j’espère que dans tes bagages tu m’apporte de la bonne santé car c’est le plus important, de l’amour, de la sagesse et enfin un CDI.

Bonne année 2015 à toi qui me lit, toi et à ceux qui te sont cher.

Ma nouvelle vie de Working-mum

Oh la la ça fait un bail que je n’avais pas écrit par où commencer?

La vie de Working-mum n’est pas facile, me voilà depuis 3 mois que je me lève à 6h30 et dodo 22h30. Et encore c’est quand je me couche tôt sinon c’est 23h30.

Je me demande comment font celles qui ont 3 même 4enfants ou plus, moi le soir avec un je suis HS.

6h30 donc réveil je prépare le petit-déjeuner 7h je vais réveiller ma QueenZ je lui donne son bib en regardant avec elle son dessin animé préféré : la maison de Mickey
Je la prépare 7h20 et moi en même temps, et 7h50 on va chez la nounou je la dépose à 8h j’ai de la chance elle est pas loin de chez moi.
Et 8h10 je prends le bus pour le boulot j’arrive 8h30.

16h30 je quitte mon bureau si je n’ai pas de courses à faire 16h50 je récupère QueenZ sinon un petit tour chez carrefour je la prends à 17h30 ou 18h.
On arrive à la maison on se repose, on se fait des câlins
18h30 faut que je prépare le dîner
19h30 bain pour QueenZ suivi de ma douche. 20h le repas
20h30 dodo pour QueenZ là je peux dire que c’est là finisse ma journée le temps de me poser devant un film.

Depuis un mois je prépare un concours pour la fonction publique mais je suis tellement HS que je ne peux pas lire une page entière enfin si mais ça risque pas d’entrer.

Au boulot ces femmes avec 3 enfants ont le temps de préparer le dîner, faire des gâteaux, aller à la salle de sport, s’occuper de leurs enfants et maris mais où trouvent-elles du temps?

Vu le boulot que j’ai en rentrant de la maison, ça m’a refroidi l’idée d’avoir bébé2.

Sinon le boulot que je fais me plait, les collègues je commence à les discerner certains je m’en méfie comme la peste, d’autres sont formidables en même temps je ne suis pas là pour me faire des amis mais pour bosser. Le matin quand j’arrive je suis toujours de bonne humeur car c’est très important, avec la joie et la bonne humeur on est équipé pour affronter les aléas de la vie en communauté, ainsi je suis blindée envers ceux qui essaieraient me casser.

Le midi à la cantine les collègues féminines parlent justement ce qu’elles ont fait la veille, ça parle de repassage, le dernier entraînement du petit dernier, bref des choses que je ne commenterai pas car je ne les fais pas. Je dois avouer que c’est barbant, la conversation de la petite ménagère de moins de 50ans si je peux dire.
Mais quand il faut rire, je rigole naturellement.
Ah oui ces collègues ça critique beaucoup des vraies commères, et moi je n’aime pas ça. Me moquer de la dernière copine du technicien qu’on a croisé samedi dernier en ville pas trop mon style.

Je m’attends bien avec les cadres (cela ne veut pas dire que je fais la lèche botte, mais les conversations ne sont pas les mêmes, sont plus constructives, plus drôles) mais j’ai constaté que chez nous on mélange pas les torchons et les serviettes les cadres mangent entre eux et les administratifs entre eux. Je trouve ça regrettable.

Ah oui ma collègue F, elle avec sa voix perçante pas gentille du tout, souvent sur la défensive, on travaille dans le même bureau en une journée je peux compter le nombre de mots qu’on s’est échangé.
Dans le bureau on est 3, 2F donc. La dernière F est plus gentille plus cool, mais cette semaine elle était en vacances. Du coup pour détendre l’atmosphère avec la 1ère F je racontais une anecdote un peu rigolote tout de suite, elle me contredit, me casse, j’ai envie de la dire qu’il faut qu’elle se détende, une journée entière sans rien dire devant mon écran je ne peux pas.
Comme je l’ai dit plus haut j’arrive avec ma bonne humeur que j’essaie de la distribuer mais quand ça marche pas, faut pas insister, tant pis. La vie est belle quand on est souriant.

J’ai une autre collègue sa fille de 10ans atteinte d’une cancer du fémur, la petite ne supporte pas les chimiothérapies.
Curieusement cette dame a une force incroyable malgré son problème elle reste gentille comme tout, pétillante et j’essaie de parler autre chose avec elle, histoire de lui changer les idées, car je trouve qu’elle doit en avoir marre de la même question : comment va ta fille, même si ça ne part pas d’une mauvaise intention. Si elle envie de parler de sa fille je lui écouterai faut que ça vienne d’elle.
Mais au fond je prie pour sa fille et pour elle, qu’elle trouve du courage d’être solide pour affronter la maladie de sa fille.

Aujourd’hui j’ai pris quelques jours de congés afin de pouvoir réviser si Dieu le veut, je réussirai et je pourrai mieux envisager le futur sereinement.

Pour revenir à ma vie de Working-mum le samedi je m’occupe de la maison, ménage, courses, lessives.
Heureusement que le papa s’occupe de QueenZ le week-end : bain bib etc. Le matin il me laisse dormir un peu.

Rien n’est facile dans la vie, je ne suis pas entrain de me plaindre, jamais je me plaindrai de travailler car je suis chanceuse d’avoir une telle fatigue beaucoup aimeraient être à ma place. À la fin du mois on est tous ravi de voir son compte bancaire crédité du montant de son salaire.

Et comme a dit l’autre No Pain No Gain sauf si on est rentier à Miami 😉

Elle, ma source de motivation

Salut toi fidèle qui me lit!

Avant tout je tiens à m’excuser de cet long absence, boulot oblige quand je rentre je suis fatiguée après faut s’occuper de Queenz, elle a pas vu sa mama toute la journée, donner le bain, faire à manger bref la vie d’un super mum. Du coup le blog a été mis en entre parenthèse.

Aujourd’hui je vais te parler de quelques chose qui m’est arrivée aujourd’hui.

Je me réveille ce matin avec de la bonne humeur, le soleil est radieux, et j’ai un entretien d’embauche au CHU au pôle financier.
Je prie Dieu, lui demande de m’accompagner car tu sais quand le diable ne veut pas que tu réussisses il te met des obstacles : le stress, des bouchons, tu réponds aux questions de la personne qui t’interroge à côté de la plaque. J’ai demandé au Seigneur d’être avec moi, que le Saint-Esprit me guide, me dirige. Mais que si Dieu juge que je n’ai pas ma place au CHU que sa volonté soit faite car il me prépare autre chose, jamais il me laissera tomber.

J’ai déposé ma fille chez la nounou, et ma QueenZ s’est faite des copines, tous les matins elle est contente de les voir.
En bus en me rendant à mon entretien je me suis dite faut que je donne tout, le meilleur de moi-même pour que QueenZ reste avec ses copines.
Car je travaille en ce moment à la banque de France, mon contrat prend fin le 30/09 ; Donc pour la nounou fini le contrat.
J’étais triste de savoir que si je ne réussis pas QueenZ ne reverra plus ses copines après mon contrat.

Je suis arrivée en avance, je fais le tour du quartier 10min avant l’heure H je me présente au secrétariat on me dit de patienter dans la salle d’attente.

Je feuillette les magazines, je lis que les personnes à forte corpulence sont souvent discriminées à l’embauche, bah tiens je mets du 42 voire 44 ce qui ne fait pas de moi une Naomi Campbell, c’est mal barré pour moi, j’ai dit stop le diable tu ne m’aura pas car le Seigneur est de mon côté il t’as vaincu, Jésus est mort et ressuscité au 3ème jour, donc va faire un tour ailleurs si j’y suis. Tu ne vas pas me déstabiliser.

On vient me chercher, on me propose la place pour s’asseoir, je dis merci et m’assois, les recruteurs avaient un vieux CV, du coup je distribue le nouveau mis à jour bien présenté (merci Do you Buzz )
On me demande de me présenter je blablate, mes points forts je réponds : flexibilité facilité d’adaptation/ curiosité/ bon relationnel/ organisée/ point faible j’en donne deux : hargneuse / pessimiste bref le genre de question piège.

Avec les recruteurs on a bien discuté bonne ambiance. En retournant chez moi vers 10h j’envoie un email de remerciement (car oui quand on te dit on vous rappelle dans X temps, faut envoyer l’émail de remerciement ainsi ça montre que tu es motivé tu sais prendre l’initiative)
Les entretiens j’en ai passe pleins sans résultat jusqu’à ce que je trouve une astuce que je t’expliquerai bientôt.

À midi je reçois le coup de fil qui m’annonce que je suis en 1ère position. La j’étais contente, joie.
J’appelle mon Jules il répond pas tant pis je lui laisse pas de message ce genre de nouvelles s’annonce pas sur répondeur, j’appelle ma maman, qui ne savait pas que je passais un entretien, elle était fière, mon père je te raconte pas.
Ma maman me dit qu’en fait ce qui a été le plus horrible c’est les 18 mois que je suis restée au chômage, et que maintenant la machine est en route.

13h30 je retourne au boulot à la BdF les collègues me demande comment ça s’est passé, je leur dit que je ne peux rien dire avant la chef.

La chef arrive et je vais dans son bureau je lui demande si elle a 2 minutes, je lui avait déjà prévenu que j’avais un entretien, je lui annonce la nouvelle, elle était contente pour moi, mais je lui ai dit aussi que si elle a besoin de quelqu’un après février je suis là.
En sortant du bureau j’ai pu donc dire aux collègues ce qu’a donné l’entretien.

Ce que j’ai voulu te dire ce soir c’est que ma QueenZ comme l’autre l’a chanté à peu près c’est ma fille ma bataille. Ma source de motivation, je veux être meilleure pour elle, qu’elle ait un bon avenir.
Lors de mon travail à la BdF j’ai vu beaucoup de dossiers je travaillait au service Surendettement. Crois-moi certains sont tristes, chaque fois je faisais une prière pour la personne, et je remerciais le Seigneur d’être là où je suis. Mais ça c’est une autre histoire que je te raconterai la prochaine fois.

Mais qu’est-ce que ça peut te faire?

Nadine Morano a apparemment voulu faire un buzz aujourd’hui.
Elle a pris en photo une femme voilée qu’elle a vu à la plage, je vous laisse lire ce qu’elle dit sur elle, son choix, sa religion. femme voilée=soumise

À la fin j’ai eu envie de lui dire mais qu’est-ce que ça peut te faire qu’elle soit voilée ou non?!

Et puis comme tous les soirs je lis un texte quotidien sur le site de Joyce Meyer le moment était bien choisi : le verset que Joyce a choisi c’est Mathieu 7.1 pas besoin d’être croyant pour suivre ce verset biblique.

“Ne vous posez pas en juge, afin de n’être pas jugés.
Matthieu 7.1

Beaucoup de choses dont nous sommes témoins ne sont ni bonnes ni mauvaises. Elles résultent simplement de choix que les gens ont le droit de faire en leur âme et conscience, sans que cela n’interfère avec le monde extérieur.

Le diable est très occupé à envoyer des démons inspirer des pensées de jugement et de critique dans l’esprit des gens. Je me souviens du temps où je prenais plaisir à m’asseoir dans un parc ou dans un centre commercial pour simplement observer les gens passer et les juger – leurs habits, leur coupe de cheveux, leur compagnon etc.

Mais la Bible dit qu’il est injuste de juger les gens de cette manière. Nous ne pouvons pas toujours nous empêcher d’avoir un avis, et il n’y a rien de mauvais à cela, mais dès l’instant où nous pensons que quelque chose ne va pas chez une personne parce qu’elle ne partage pas nos opinions personnelles, nous avons un problème avec le jugement. Quand cela m’arrive, je me dis : « Joyce, cela ne te regarde pas. »

Ne laissez pas un esprit de jugement nocif grandir dans votre vie. Au contraire, réalisez que Dieu a créé chacun de manière différente et qu’il n’y a rien de mal à ne pas tous avoir le même avis. Lorsque cela est nécessaire, dites-vous : « Cela ne me regarde pas. »

Ma prière pour aujourd’hui :

Seigneur, Je ne veux pas juger ou critiquer les autres. Lorsque je rencontre des gens qui ont des avis et des goûts différents des miens, aide-moi à les voir à travers Ton regard et à me souvenir que mes opinions ne sont pas plus importantes que les leurs.

(Texte diffusé en partenariat avec le Top Chrétien)”

Dans le cas de Nadine Morano si ça se trouve la femme fait une intolérance de soleil, elle est obligée de se couvrir afin de protéger sa peau, mais critiquer, juger ça on sait faire.
Perso comme je dis souvent tant que mes fesses ne sont pas concernées je m’en mêle pas. (Quand je dis mes fesses c’est moi ma famille mes amis).

Franchement y a pas plus grave comme sujet de préoccupation que d’une femme voilée qui ne fait rien de mal? juste parce qu’elle ne met pas un bikini elle dérange.

Triste France.

Apprend à dire “Mais ceci ça nous regarde pas” comme dans le sketch culte des inconnus.

Abercrombie, merci d’aller te faire foutre.

Two girls, one mag.

Abercrombie, c’est cette marque de fringues bien sympas, un peu sportswear, que les ados adulent parce que c’est cool et joli.

Capture

Jusqu’ici, tout va bien.

Sauf que, si tu consultes le guide des tailles, tu apprends que Abercrombie n’aime pas les filles qui font plus d’un 40. D’ailleurs chez eux, L = 40.

Capture

Et puis tu apprends que cette marque pousse le vice à sortir prochainement une taille 000, à savoir une taille 28… Tour de taille = 58 cm. Pour vous situer, je viens de mesurer celui de ma fille, 8 ans, 1m20, 20 kg et elle a un tour de taille de 54cm…

PicMonkey Collage

C’est ainsi que tu vas te retrouver à tenter d’expliquer à des ados de 16 ans que non, ne pas rentrer dans une taille 10 ans n’est pas anormal. Abercrombie vise la maigreur, parce que c’est hot, disent-ils.

Abercrombie pousse un peu plus sur le…

View original post 286 more words