Stages non rémunérés : l’esclavage moderne. Comment les entreprises abusent les chômeurs

Quand j’étais jeune je rêvais de faire une grande carrière mais ça c’était avant.

En mars j’ai postulé chez un bailleur social nantais qui me faisait rêver, l’activité correspondait à ce que je voulais faire comme travail, de l’immobilier mais en aidant mon prochain.
Avril je suis convoquée pour un entretien jusque là tout va bien. On me dit que c’est pour un remplacement en juillet, le temps d’un mois pour un poste de chargée de gestion locative.
Ça fait plus d’un an que je n’ai pas travailler j’étais contente. L’entretien se passe très bien on me dit qu’il faut que je fasse un stage de 2 semaines histoire d’être opérationnelle le jour j, bien connaître la personne qui je remplace connaître ses dossiers etc.
Je dis ok, même si le stage est non rémunérée je me dit l’important est que j’entre dans l’entreprise je montre de quoi je suis capable, mes compétences.

En mai je reçois le coup de fil que je suis prise, qu’il faut que j’aille voir mon agence pôle emploi qui me donnera la convention (pour être couverte lors du stage). Tous ça confirmé par email.

Aussi rapidement je vais au PE là c’est le début de la partie Ping Pong entre l’entreprise et PE.
PE soupçonne en effet la boîte d’exploiter les demandeurs d’emploi
C’est facile de donner des stages et au bout 2 semaines les dire qu’en fait ils font pas l’affaire.
PE appelle la boîte pour en savoir un peu plus car quand une entreprise prend un stagiaire demandeur d’emploi elle a 1€/h, pour mon cas 35X2=70h=70€ reçu gratuitement.
PE a été clair : il me donne la convention que pour une durée de 3jours. Car mon profil montre que j’ai de l’expérience dans le métier et j’ai le diplôme qui va avec. Ou alors la boîte doit faire une attestation garantissant qu’à l’issue du stage je serai embauchée.
Apparemment cette boîte a déjà fait le coup avec beaucoup d’abus.
Si c’est pour me tester dans le contrat de travail il n’ont qu’à mettre la période d’essai si c’est pour apprendre qu’ils mettent aussi la période de formation comme on fait dans d’autres contrats classique.
Et de plus un stage de 2 semaines est trop long pour un Cdd de 1mois.
Et c’est la directrice de l’agence herself qui a dit ça.

La boîte m’appelle juste derrière pour savoir ce que j’ai dit exactement à PE je leur ai répondu que je me suis contentée de montre l’émail qu’ils m’ont envoyé, la DRH me dit qu’ils exploitent pas les gens que c’est pour mieux connaître la personne avant signature de contrat.
Je lui dit que moi 3jours ou 2 semaines ça m’est égal que l’important est que je les prouve mon savoir-faire, que c’est PE qui a le dernier mot.
Ça faisait un peu comme la dispute entre papa et maman toi tu es au milieu tu attends.

Le stage en question devait avoir lieu les 12-23/05.
Vers le 5/05 la boîte m’appelle pour réduire la durée d’une semaine du coup du 19-23/05 je retourne voir PE c’était toujours non, ils m’ont donné la convention que pour 3 jours à prendre ou à laisser, la conseillère m’a dit qu’elle me la donne uniquement pour moi, que je découvre l’entreprise l’ambiance l’environnement de travail etc.
En général PE donne ces conventions que quand on souhaite se convertir professionnellement, avant de faire une formation, le demandeur d’emploi doit découvrir le métier pour être sûr que c’est ce qu’il désire faire.

J’ai pris la convention et apporté à la boîte pour que ça soit rapide, je l’ai déposé la boîte m’appelle vers le 16/05 pour me dire qu’ils sont OK. A moi de venir chercher la convention accompagnée de leur RIB.

Tous ça c’est bien mais pour le stage censé commencer dans 3jours faut que je trouve une nounou, adapter ma fille en si peu de temps.
J’ai vu que ma voisine est une nounou agréée je lui ai confiée ma fille, Dieu merci elle est pas difficile elle s’est bien adaptée rapidement.

J’ai fini le stage le 21/05 ça s’est bien passé, lundi 02/06 pas de réponse surtout faut que je fasse une demande d’une place en creche quand je commencerai à travailler, j’appelle la boîte je leur dit que je sors d’un entretien pour un Cdd de 1mois en juillet que c’était pour savoir ou ils en sont en ce qui me concerne.
Leur réponse tu vas rire. : la personne qui doit remplir l’évaluation de stage ne l’a pas encore fait et elle est absente, elle sera de retour dans 2 semaines.
Que je pouvais ajouter à part : n’hésitez pas à me contacter je reste à votre disposition.

La commission d’attribution des places en crèche se réunit le 12/06 et moi je ne sais pas encore si je travaille ou pas j’ai dû annuler ma demande, tant pis je ferai appeler à une nourrice même si c’est plus cher.

Quand j’étais à l’école l’évaluation de stage se faisait avant que même je fini mon stage en ma présence.

Quand on dit qu’on est disponible ou qu’on est à la disposition des employeurs cela ne veut pas dire qu’on nous appelle et que le lendemain on doit commencer le boulot, il y a des contraintes derrière, moi c’est la mode de garde par exemple, on ne va pas laisser la chair de notre chair à une inconnue.

J’ai accepté ce stage, qui suis-je pour exiger quoi que ce soit?
Août et septembre je bosse, dans une banque, elle, elle m’a appelé envoyé un email et un courrier pour notifier la période de travail, temps de formation, période d’essai inclus dans le contrat le tout 5jours. Là c’est une entreprise qui est correcte. J’ai 3mois pour me planifier.

Mais pour une fois, PE a fait son boulot, protéger le demandeur d’emploi. Contrairement à ce qu’on croit il arrive qu’il faut un bon travail.

Aujourd’hui les entreprises au lieu d’engager, elles proposent des stages non rémunérés et nous les chômeurs longue durée on accepte en espérant de décrocher un contrat de travail après le stage.
L’esclavage moderne quoi.

12/06 l’entreprise en question m’a appris que je suis out car le dit stage a duré que 3jours au lieu de 2 semaines.
(Je n’ai pas eu assez de temps pour être formée blabla) Mais elle savait des le début la preuve elle s’est pas gênée pour donner son RIB.

Comme dit ma maman, ça sert à rien d’insister quand ça veut pas ça veut pas , rien n’arrive pas par hasard, une porte s’ouvrira bientôt à moi. Faut pas désespérer.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s